Tests

Test FuriBee Darkmax, partie 1

Sous ses airs de DemonRC Fury, le FuriBee DarkMax affiche des caractéristiques techniques alléchantes. C’est GearBest qui nous l’a proposé en fin d’année dernière pour n’arriver qu’en début d’année… Du coup d’autres projets sont passés devant mais on a enfin trouvé le temps de le tester, malgré les reviews peu enthousiasmantes des collègues…

Un look agressif

S’il peut faire penser au Fury, le DarkMax est techniquement très différent. C’est un châssis de classe 220 au format unibody. C’est à dire que la bottom plate et les bras ne forment qu’une seule pièce de carbone (en True X), d’une épaisseur de 4mm. Les plaques latérales qui sont espacées par des entretoises de 28mm sont quant à elles faites de carbone 2mm. Tout noir et très compact, le look du DarkMax nous a beaucoup plu.

Paré pour… le 6S !

moteurs darkmax

Le châssis étant tout petit, le DarkMax est forcément conçu avec du « All In One« . La stack n’embarque que 2 cartes sur laquelle repose un récepteur radio « monocity » (pour la version FrSky tout du moins). Au premier étage on retrouve des ESCs 4 en 1 sous le firmware BLHeli_S capables d’encaisser 30A en continue (ça fait peu pour 6S). Au dessus on retrouve une carte de vol baptisée ARTOWER F4 PLUS flashée avec BetaFlight 3.1.7 (target OMNIBUSF4SD). Cette dernière embarque un gyroscope MPU6000, un OSD actif, un capteur de tension/courant, un BEC 5V/3A, un buzzer, un lecteur de carte MicroSD ainsi qu’un émetteur vidéo (on y reviendra après) ! Le tout est propulsé par des moteurs brushless DYS SR2205 2550KV équipés de grosses hélices tripales Gemfan 5152.

La partie FPV

caméra fpv darkmax

L’émetteur vidéo 5,8GHz est donc intégré au contrôleur de vol. Il offre 3 puissances d’émissions (25mW, 100mW et 200mW) qu’on peut changer via l’OSD. Il renvoie les images d’une caméra CCD référencée sous le nom de code 960H offrant un champ de vision de 135° avec une lentille de 2,5mm.

En bonus

Dernier petit détail, le FuriBeek DarkMax embarque 4 LEDs programmables WS2812 LED.

D’autres photos

Conclusion

Le DarkMax est un quad BNF vendu entre 100 et 130€ chez GearBest en fonction des promotions. C’est très peu cher compte tenu des performances annoncées. Cependant il n’est pas exempt de défauts… Les premiers exemplaires (dont le notre) ne volent tout simplement pas à cause d’une FC défectueuse. En effet, il est compliqué d’armer les moteurs. Pire, quand ça fonctionne il part en dead roll au moindre coup de gaz. Nous y avons ajouté un condensateur 35V 1000uF qui ne fut d’aucune utilité. En débranchant les LEDs et en limitant le vTx à 25mW il y a du mieux mais les crashs arrivent encore. On pourrait donc imaginer que la carte est sous-alimentée où que son BEC déconne. Comme vous pouvez le constater sur le forum et dans les commentaires de notre première vidéo, GearBest a envoyé de nouvelles cartes de vol à ses clients. On va donc essayer d’en avoir une. Dans le cas contraire on verra si on peut la remplacer et trouver de la place pour un émetteur vidéo séparé. En attendant on ne peut que vous le déconseiller. Même quand il fonctionne, son comportement en vol n’est pas des plus agréables.

Article suivant
DALRC F4
Commentaire (0)

Laisser un message

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook
Instagram
Et sur Twitter !