Tests

Runcam Split, FPV & HD dans la même caméra | Unboxing

Depuis que je me suis mis au FPV, je rêve d’une caméra FPV qui puisse également enregistrer au minimum en full HD 1080p. Des marques ont déjà essayé de répondre à ce besoin sans grand succès. Nous vous l’annoncions il y a peu, la RunCam Split sort, et essaye de remplir ce vide que personne n’a encore réussi à combler efficacement.

Runcam Split, taille mini

La RunCam Split n’est pas au format standard (HS 1177) comme on pouvait s’y attendre. Elle ressemble plus à une des petites nouvelles de la famille RunCam, la Swift Mini que nous déballerons pour vous bientôt.

En effet, la largeur de la RunCam Split est identique à celle de la Mini. Cependant, la hauteur et la profondeur sont moins importantes. Ceci à été possible en déportant la plus grande partie de l’électronique sur une carte stackable (empilable) au format standard, qui viendra donc se ranger au dessus de votre FC, si votre frame vous le permet.

Monter sa RunCam Split

Ce nouveau standard lancé par RunCam à ses avantages, mais également ses inconvénients. En effet, si vous ne disposez pas d’une frame dédiée au montage de cette caméra, les ennuis peuvent commencer pour vous. La caméra est livrée avec deux systèmes de montage, mais ils ne s’adaptent pas à tous les châssis. Les supports Armattan, par exemple, demandent de bricoler le support livré par RunCam afin de pouvoir faire tenir la caméra correctement. Les supports standards composés de deux plaques latérales en carbone au format Swift ne devraient quant à eux pas poser de problèmes (à confirmer lors du test approfondi).

Deuxième élément très important à prendre en compte, la caméra est plus courte qu’une Swift (ou équivalent) et l’angle HD plus large que le FPV. Le risque majeur est donc d’avoir les hélices, ou pire, des bouts de frame dans la caméra FPV et l’enregistrement HD. Sur ma Sloop, par exemple, avec la lentille d’origine, c’est assez désagréable. Vivement que des frames prenant en compte ces contraintes arrivent sur le marché.

Et la latence?

D’après les premiers tests et les mesure de l’excellent Oscar Liang, elle devrait avoisiner la latence de la RunCam Eagle. Soit autour de 51 ms au plus haut, et 38 ms en moyenne. De mon point de vue, c’est tout à fait correct, et cela ne m’a absolument pas posé de problème en vol. Cela pourra gêner les pilotes les plus rapides en course, éventuellement.

Cette vidéo est un simple unboxing avec quelques remarques sur la caméra, mais nous vous préparons un retour d’expérience plus avancé, avec des échantillons vidéo vous permettant de vous faire une idée plus précise de la petite dernière de RunCam.

Vous la trouverez chez Banggood au prix de 66€ en cliquant ici.

Commentaires (1)
  1. Phil dit :

    Hate de voir le test image DVR et l’enregistrement HD.
    🙂
    Ça a l’air quand même bien prometteur autant en terme de poids (fpv cam standard + Goprolike vs runcam split)
    Et puis en cas de casse, c’est quand même moins rageant qu’une goprolike … bcp plus cher.
    Je me demande juste quelle sera le prix du spare de la cam ou la nappe séparément.

Laisser un message

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook
Instagram
Et sur Twitter !