Tests

WaFeedback #6 : Acrobrat FlightOne / RunCam Split Mini

Voici la seconde partie du test de l’Ummagawd Acrobrat. Dans cette vidéo, je vous montre comment j’ai monté les composants qui équipent ce petit châssis 3″ qui veut jouer dans la cour des 5″.

La stack RaceFlight FlightOne Millivolt + ESC 4 en 1 Spark

Pour faire simple, j’ai dans un premier temps récupéré le matos qui équipait le JaDaRoo qu’on ne faisait voler que trop peu souvent. Si le combo Millivolt et ESC 4 en 1 Spark a l’avantage d’être simple à monter et configurer, le régler à notre goût sur le JaDaRoo comme l’Acrobrat n’a pas été simple. De plus, nous n’avons pas réussi à faire fonctionner correctement le capteur de courant et la FC ne dispose pas d’assez d’UART pour profiter du SmartAudio.

test acrobrat flightone

Pour conclure c’est du matériel qui vole bien et qui semble plutôt fiable mais c’est loin d’être un coup de cœur pour l’équipe.

La RunCam Split Mini

La première version de la Split Mini a besoin de 2 cartes au format 20 x 20 mm pour fonctionner. Ça peut être un peu encombrant mais ça tient largement dans l’AcroBrat. Il n’y a rien de particulier niveau montage, RunCam fournit tout le nécessaire. Il faut juste faire attention à la nappe rigide qui semble assez fragile.

D’un point de vue FPV, la Split Mini est très loin des caméras haut de gamme du moment que vous pouvez retrouver dans les Battle Cam. Cependant, elle reste confortable à voler si les changements de luminosité ne sont pas excessifs. Niveau latence je n’ai rien à signaler mais j’arrivais déjà très bien à voler avec la version full size pourtant beaucoup critiquée à ce sujet.

acrobrat runcam split

En ce qui concerne la qualité des enregistrements HD que vous pouvez comparer dans notre test de la Firefly, je ne suis même pas certain que ça soit à la hauteur d’une RunCam 3. Cela reste tout de même très intéressant sur un tout petit châssis, tant par le poids que par le prix qui n’ont rien à voir avec les GoPro. Il faut juste trouver une bonne musique pour remplacer le son du micro vraiment horrible…

Le vrai point négatif de cette caméra selon moi c’est le port Micro SD. Bien que sécurisée par une pièce dédiée à cet effet, la carte SD a tendance à se débrancher en vol. Ce genre d’incident conduit bien souvent au crash puisque la latence s’élève dans ce cas à plusieurs secondes lorsque la caméra n’arrive plus à enregistrer !

Les autres composants

Les autres composants électroniques sont assez classiques. Il y a un bon vieux Tramp HV qui fonctionne encore très bien, un R-XSR branché ainsi, un buzzer piézo et un condensateur 1000uF. Les moteurs sont des T-Motor F20 première version de récup également.

Vous pouvez retrouver plus de détails dans DroneBuilds et sur le topic unique du forum.

La prochaine itération ?

ESC et FC seront remplacés par une Kiss CC. Le Tramp HV laissera place à un vTx AKK stackable au format 20 x 20 mm. Un buzzer ViFly Finder prendra la place du piézo. Pour aller parfaitement avec la frame, les F20 vont être remplacés par des moteurs Hypetrain Brat 1407 4140KV. Pour finir, la RunCam Split laissera place à une Caddx Turtle moins encombrante dépourvue de micro.

acrobrat kiss cc

🛒 Acheter les composants de cet Acrobrat

Vous pouvez retrouver tous les liens d’achat dans ce descriptif détaillé. En les suivants vous soutenez WE are FPV, même si c’est pour acheter d’autres produits. Si ce geste ne vous dérange pas, n’hésitez pas à cliquer sur ces liens (que vous pouvez également retrouver en barre latérale du blog et du forum) avant vos achats. Merci !

Article précédent
T-Motor Falcon F15
Article suivant
ORQA FPV One
Commentaire (0)

Laisser un message

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook
Instagram
Et sur Twitter !